1 commentaire

Monde, petrole, pollution, maree noire: BP pense une nouvelle methode pour boucher la fuite

BPfrench Monde, pétrole, pollution, marée noire: BP pense une nouvelle méthode pour boucher la fuite – The Canadian Press – Le groupe BP a dit lundi étudier une nouvelle opération destinée à définitivement boucher la fuite de pétrole à l’origine de la marée noire dans le golfe du Mexique et qui pourrait enfin mettre un terme à la catastrophe. L’opération, baptisée « static kill », ressemble fort à celle tentée, sans succès, fin mai. Il s’agit d’injecter une solution faite d’eau et de matières solides à basse pression dans un conduit passant par la valve anti-explosion du puits, puis de sceller le puits avec du ciment. BP estime que ses chances de réussite sont, cette fois-ci, plus élevées que lors de l’essai précédent, car le pétrole a cessé de s’écouler. Dès lors, fait valoir le pétrolier, la solution injectée n’aura pas à lutter contre la pression exercée par le mélange de brut et de gaz qui s’échappe de la fuite. Lors d’une conférence de presse lundi, Kent Wells, le vice-président de BP, a expliqué qu’une décision quant à l’opportunité de l’opération devrait être prise « dans les deux prochains jours », soit bien avant que le premier puits de dérivation –censé totalement arrêter la fuite de pétrole– soit fini, à la fin du mois. De son côté, l’amiral Thad Allen, responsable des opérations de lutte contre la marée noire pour l’administration, a confirmé que « des discussions sont en cours » sur cette opération. Mais il a prévenu qu’il attendait de nouvelles analyses fournies par BP pour prendre une décision. M. Allen a toutefois reconnu que ce projet avait plus de chances de réussir que l’opération tentée en mai, grâce à l’entonnoir posé jeudi dernier qui a permis de stopper l’écoulement et de contenir le pétrole.

Publicités

Un commentaire sur “Monde, petrole, pollution, maree noire: BP pense une nouvelle methode pour boucher la fuite

  1. Les nouvelles images satellites montrent que la marée noire de BP atteint maintenant les côtes du Mexique, proche du Yucatan et de Cancun en plus de se propager vers la côte ouest des États-Unis. Ceci est désormais une crise internationale.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :