Poster un commentaire

France, Grenoble, violence, Aubry souhaite une rencontre nationale

grenoblefrench France, Grenoble, violence, Aubry souhaite une rencontre nationale – AFP – Martine Aubry, première secrétaire du PS, a qualifié mardi le bilan de la politique de sécurité de Nicolas Sarkozy de « catastrophe », après les violences du week-end à Grenoble et Saint-Aignan (Loir-et-Cher) et appuie la demande d’une rencontre nationale sur la sécurité. Condamnant « avec la plus grande fermeté » les violences commises à Grenoble et à Saint-Aignan, Martine Aubry a jugé que ces actes, « comme les violences qui sont le quotidien de nombre de nos concitoyens, sont inexcusables et leurs auteurs doivent être punis ». « La loi de la République doit s’appliquer partout et pour tous », affirme la maire de Lille. Pour elle, « la recrudescence des violences signe l’échec de N. Sarkozy sur le terrain de la sécurité, lui qui en a été responsable presque continûment depuis 2002, d’abord comme ministre de l’Intérieur puis comme président de la République ». Pour la politique de sécurité, « le bilan de l’action de N. Sarkozy est une catastrophe ». « Au lieu d’une vraie politique nationale de sécurité, N. Sarkozy a préféré une agitation sécuritaire inefficace, qui conduit à privilégier les actions coups de poing au détriment d’une action durable sur le terrain contre la grande délinquance et au détriment d’une police de proximité et d’une politique de prévention ». Déplorant la « diminution du nombre de policiers et de gendarmes », elle affirme que « les Français souffrent au quotidien de cette dégradation ». « Il faut un complet renversement de perspective et le retour à une vraie stratégie de sécurité intégrant toutes les dimensions du problème : sociales, économiques, urbaines et sécuritaires », dit Mme Aubry. « Il faut remettre à plat les modalités d’intervention des forces de l’ordre, leur priorité et mettre un terme à la réduction des moyens ». « Pour y parvenir, j’appuie la demande d’une rencontre nationale sur la sécurité lancée par l’Association des maires des grandes villes de France, présidée par Michel Destot, pour qu’enfin les décisions soient prises. Le moment est venu de réagir fortement », conclut-elle.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :