1 commentaire

France, politique, video, Tirer sur les keufs : Hortefeux porte plainte

POLICE

french France, politique, video, Tirer sur les keufs : Hortefeux porte plainte – Reuters – Le ministre de l’Intérieur, Brice Hortefeux, a annoncé jeudi avoir porté plainte contre un rappeur auteur d’une chanson intitulée « Tirer sur les keufs », où les syndicats de policiers voient un appel au meurtre. Alliance, deuxième syndicat de policiers, et Synergie-Officiers avaient réclamé des poursuites, estimant qu’un tel message ne peut être banalisé dans un climat marqué par des agressions ou menaces contre des policiers, comme récemment à Grenoble. La vidéo du jeune rappeur baptisé « Abdul X » et vivant dans les Hauts-de-Seine a été récemment retirée de plusieurs sites internet. Le ministre de l’Intérieur, Brice Hortefeux, a annoncé dans un communiqué qu’il avait « porté plainte contre ce rappeur devant le procureur de la République près le tribunal de grande instance de Paris, comme à chaque fois que des individus bafouent l’honneur des forces de l’ordre ». Aux yeux du ministre, la vidéo « insulte explicitement les forces de sécurité et « constitue un véritable appel à la violence ». Pour Alliance Police, « la liberté d’expression ou la création artistique ne peuvent en aucune façon légitimer de telles incitations à la haine ». Synergie Officiers se déclare « révolté par ce véritable appel au meurtre sur des fonctionnaires de police ». « L’auteur de cette diarrhée verbale utilise sans vergogne des termes tels que ‘tirer sur les keufs, si tu en vises un, tu ne le rates pas, une balle dans sa race, toutes les banlieues de Paname brûlent la police' », écrit-il sur son site internet, dénonçant « un clip crasseux et ignominieux ». Plusieurs policiers de la brigade anti-criminalité de Grenoble ont été mutés ou mis en congés après des menaces de mort proférées à la suite du décès d’un jeune malfaiteur, abattu par la police, en juillet à Grenoble.
France, politics, video, Tirer sur les keufs (shoot the cops): Hortefeux complains – Reuters – The interior minister, Brice Hortefeux, said Thursday it had filed a complaint against an author of a rap song called « Pull the cops, » where the police unions are a call to murder. Alliance, the second union officers, and officers were called Synergy-prosecution, arguing that such a message can not be trivialized in a climate marked by attacks or threats against police, as happened recently in Grenoble. The video of the young rapper named « Abdul X » and living in the Hauts-de-Seine was recently withdrawn from several websites. The interior minister, Brice Hortefeux, said in a statement it had « filed a complaint against the rapper before the Public Prosecutor at the Tribunal de Grande Instance de Paris, as every time that individuals violate the honor of law enforcement. In the eyes of the minister, the video « explicitly insulting the security forces and » constitutes a genuine call to violence « . For Alliance Police » freedom of expression and artistic creation can not in any way legitimize such incentives hatred. « Synergie Officers expressed » outraged at this real call to murder police officers. « The author of this verbal diarrhea shamelessly uses terms such as’ shoot the cops, if you referred one, you rats do not, a bullet in his race, all suburbs Paname burn police, ‘ »he wrote on his website, citing » a clip dirty and shameful. « Several police anti-crime brigade de Grenoble been transferred or put on leave after death threats following the death of a young thief, shot by police in July in Grenoble.
german Frankreich, Politik, Video, Tirer sur les keufs (schießen die Bullen): Hortefeux beschwert – Reuters – Der Innenminister Brice Hortefeux, am Donnerstag hatte eine Beschwerde gegen die Urheber eines Rap-Song namens « Ziehen Sie die Polizei » wo die Polizei einen Anruf Gewerkschaften eingereicht zu ermorden. Alliance, der zweite Union Offiziere und Offiziere hießen Synergy-Verfolgung und argumentiert, dass eine solche Nachricht nicht in einem Klima geprägt von Angriffen oder Drohungen gegen die Polizei verharmlost werden, wie kürzlich in Grenoble passiert. Das Video der jungen Rapper namens « Abdul X » und lebt in den Hauts-de-Seine wurde vor kurzem von mehreren Websites zurückgezogen. Der Innenminister Brice Hortefeux, sagte in einer Aussage es sei « eine Beschwerde gegen den Rapper vor dem Staatsanwalt beim Tribunal de Grande Instance de Paris, wie jedes Mal, dass Individuen die Ehre der Strafverfolgung zu verletzen. In den Augen der Herr Minister, das Video zu « explizit Beleidigung der Sicherheitskräfte und » stellt eine echte Aufruf zur Gewalt « . Für Alliance Police « Freiheit der Meinungsäußerung und das künstlerische Schaffen nicht in irgendeiner Weise zu legitimieren solche Anreize Hass. » Synergie Officers Ausdruck « empört über diese reale Aufruf zum Mord Polizisten. » Der Autor dieses verbale Diarrhoe schamlos benutzt Begriffe wie « Shoot the Bullen, wenn Sie verwiesen wurde, Ratten Sie nicht, eine Kugel in seiner Rasse, alle Vororte brennen Paname Polizei, « schrieb er auf seiner Internetseite unter Berufung auf » einen Clip schmutzig und beschämend. « Mehrere polizeiliche Anti-Kriminalität Brigade de Grenoble übergeben worden ist oder setzen auf Urlaub nach Morddrohungen nach dem Tod eines jungen Dieb, erschossen von der Polizei im Juli in Grenoble.
spanish Francia, la política, vídeo, Tirer sur les keufs (disparar a los policías) : Hortefeux se queja – Reuters – El ministro del Interior, Brice Hortefeux, anunció el jueves que había presentado una denuncia contra el autor de una canción de rap titulado « Tira de la policía », donde los sindicatos de la policía son un llamado al asesinato. Alianza, los dirigentes sindicales, en segundo lugar, y los oficiales fueron llamados Sinergia-acusación, argumentando que ese mensaje no puede ser trivializado en un clima marcado por los ataques o amenazas contra la policía, como ocurrió recientemente en Grenoble. El vídeo de la joven rapero llamado « Abdul X » y que viven en los Hauts-de-Seine se retiró recientemente de varios sitios web. El ministro del Interior, Brice Hortefeux, dijo en un comunicado que « presentó una demanda contra el rapero ante el fiscal en el Tribunal de Grande Instance de París, ya que cada vez que los individuos violan la honor de hacer cumplir la ley. En opinión del Ministro, el video « explícitamente insultar a las fuerzas de seguridad y » constituye una llamada a la violencia real. « Alianza por la Policía, » la libertad de expresión o de creación artística no puede de ninguna manera legitimar este tipo de incentivos el odio. « Synergie Mesa expresó su » indignación por la presente convocatoria real a los agentes de policía el asesinato. « El autor de esta verborrea descaradamente utiliza términos tales como » disparar a los policías, si se refiere uno, ratas no, una bala en su carrera, todos los suburbios Paname quemar la policía ‘ », escribió en su página web, citando a » un clip de sucio y vergonzoso. « Varios policías brigada anti-crimen de Grenoble sido transferidos o en situación de baja después de amenazas de muerte tras la muerte de un joven ladrón, la policía disparó en julio, en Grenoble.

Publicités

Un commentaire sur “France, politique, video, Tirer sur les keufs : Hortefeux porte plainte

  1. Si Hortefeux porte plainte contre l’auteur de cette vidéo alors il devra poursuivre beaucoup d’autres, car les propos sur YouTube sont de nombreuses fois plus qu’à la limite… La chasse est ouverte…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :