1 commentaire

Japon, Fukushima, actualités, dimanche 20 mars, opération: arrosage

la centrale nucléaire de Fukushima-Daiich

french Japon, Fukushima, actualités, dimanche 20 mars, opération : arrosage – AFP – Reprise des opérations d’arrosage de la centrale de Fukushima. L’armée japonaise a repris dimanche l’arrosage de la centrale accidentée de Fukushima, selon l’agence de sûreté nucléaire. Cette mesure doit permettre d’éviter que l’exposition à l’air libre de combustible irradié libère des quantités importantes de radioactivité dans l’atmosphère. Cette opération a redémarré peu avant 09h00 (01h00 en Suisse) sur le réacteur 4. Au total, de samedi à dimanche, le réacteur 3 a reçu pendant plus de 13 heures d’affilée plus de 2000 tonnes d’eau, ont rapporté les médias, citant les pompiers de Tokyo. Le ministre de la Défense Toshimi Kitazawa avait annoncé samedi que les autorités voulaient mettre en place un dispositif d’arrosage en continu des réacteurs endommagés « au lieu d’arroser par tranches de quelques minutes » comme durant les jours précédents. Depuis jeudi, des hélicoptères et camions-citernes de l’armée sont intervenus pour tenter de remettre de l’eau dans la piscine de désactivation du combustible des réacteurs, particulièrement du numéro 3, le plus inquiétant. Les autorités n’ont aucune idée précise de la quantité d’eau qui a pénétré dans les piscines. Si ces piscines s’assèchent, le combustible chaufferait et pourrait entrer en fusion, rejetant dans l’atmosphère de grandes quantités de substances radioactives. Les équipes techniques de l’opérateur du site, Tokyo Electric Power (TEPCO), s’activent par ailleurs pour rétablir l’alimentation électrique, afin de remettre en service les stations de pompage qui remplissent les piscines en temps normal, et permettent d’empêcher une élévation anormale de la température dans le coeur des réacteurs qui contiennent du combustible. De la poussière et des particules radioactives ont été découvertes dans la région du grand Tokyo, a déclaré dimanche le gouvernement japonais. Il a assuré qu’il n’y avait pas de risque pour la santé humaine. Les particules ont été trouvées sur une période de 24 heures à compter de vendredi matin, a rapporté l’agence Kyodo.

Japan, Fukushima, News, Sunday, March 20, Operation: watering – AFP – Resume Operations watering the plant in Fukushima. The Japanese army has resumed Sunday watering plant accident in Fukushima, the agency for nuclear safety. This measure should prevent that exposure to air free fuel releases large quantities of radioactivity into the atmosphere. This operation was restarted shortly before 09:00 (01:00 in Switzerland) on the reactor 4. In total, from Saturday to Sunday, the reactor 3 has received over 13 hours straight more than 2000 tons of water, state media reported, quoting firefighters in Tokyo. The Defence Minister Toshimi Kitazawa announced Saturday that the authorities wanted to establish a watering device continuously damaged reactor « instead of watering increments of minutes » as during the previous days. Since Thursday, helicopters and trucks of the army intervened to try to put some water in the cooling pool reactor fuel, particularly number 3, the most worrisome. The authorities have no precise idea of ​​the amount of water that entered the pool. If these pools dry up, the fuel heat up and could begin to melt, releasing into the atmosphere large quantities of radioactive substances. The technical teams of the site operator, Tokyo Electric Power (TEPCO), also activated to restore power to reactivate the pumping stations that fill the pools in normal and allow to prevent an abnormal rise in temperature in the reactor core containing fuel.

german Japan, Fukushima, News, Sonntag 20. März, Betrieb: Bewässerung – AFP – Resume Operations Bewässerung der Anlage in Fukushima. Die japanische Armee hat Sonntag Bewässerung Pflanze Unfall in Fukushima, die Agentur für nukleare Sicherheit wieder aufgenommen. Diese Maßnahme soll verhindern, dass die Exposition gegenüber freien Kraftstoff-Luft setzt große Mengen von Radioaktivität in die Atmosphäre. Dieser Vorgang wurde kurz vor 09:00 Uhr gestartet (01:00 in der Schweiz) auf den Reaktor 4. Insgesamt von Samstag auf Sonntag, den Reaktor 3 erhalten hat, über 13 Stunden lang mehr als 2000 Tonnen Wasser, berichtete staatlichen Medien unter Berufung auf die Feuerwehr in Tokio. Der Verteidigungsminister Toshimi Kitazawa Samstag angekündigt, dass die Behörden zu einer Aufweichung Gerät herzustellen kontinuierlich beschädigten Reaktors wollte « statt Gießkanne Schritten von Minuten » wie in den vorangegangenen Tagen. Seit Donnerstag, intervenierte Hubschraubern und Lastwagen der Armee zu versuchen, etwas Wasser in den Abkühlbecken Brennstoff, insbesondere Nummer 3, der allerbedenklichste setzen. Die Behörden haben keine genaue Vorstellung von der Menge des Wassers, dass der Pool eingegeben. Sind diese Becken bis trocken, könnte der Treibstoff aufzuheizen und zu schmelzen beginnen, die Freigabe in die Atmosphäre große Mengen radioaktiver Substanzen. Die technischen Teams der Site-Betreiber, Tokyo Electric Power (TEPCO), auch aktiviert werden, um wieder Kraft zu den Pumpstationen, dass die Pools in normalen füllen reaktivieren und damit zu einer abnormen Anstieg der Temperatur im Reaktorkern mit Brennstoff zu verhindern.

spanish Japón, Fukushima, Noticias, domingo, 20 de marzo de la operación: el riego – AFP – Reanudar las operaciones de riego de la planta en Fukushima. El ejército japonés se ha reanudado el riego Domingo accidente de la planta en Fukushima, informó la agencia de seguridad nuclear. Esta medida debe impedir que la exposición al aire libre de combustible libera grandes cantidades de radiactividad a la atmósfera. Esta operación se reinició poco antes de las 09:00 (01:00 en Suiza) en el reactor 4. En total, del sábado al domingo, el reactor 3 ha recibido más de 13 horas seguidas de más de 2000 toneladas de agua, informó la prensa estatal, citando a los bomberos de Tokio. El ministro de Defensa, Toshimi Kitazawa, anunció el sábado que las autoridades querían establecer un dispositivo de riego continuo del reactor dañado « en lugar de regar incrementos de minutos », como en los días anteriores. Desde el jueves, helicópteros y camiones del ejército intervino para tratar de poner un poco de agua en el combustible piscina de refrigeración del reactor, en particular el número 3, el más preocupante. Las autoridades no tienen idea exacta de la cantidad de agua que entró a la piscina. Si estos depósitos se agotan, el calor del combustible y podría empezar a derretirse, liberando a la atmósfera grandes cantidades de sustancias radiactivas. Los equipos técnicos de la entidad explotadora, Tokyo Electric Power (TEPCO), también se activa para restaurar la energía para reactivar las estaciones de bombeo que llenan las piscinas en condiciones normales y permiten evitar un aumento anormal de la temperatura en el combustible del núcleo del reactor contiene.

Publicités

Un commentaire sur “Japon, Fukushima, actualités, dimanche 20 mars, opération: arrosage

  1. La centrale de Fukushima ne sera plus utilisée

    La centrale nucléaire japonaise de Fukushima 1 ne sera plus utilisée après l’enchaînement d’accidents survenus dans ses réacteurs à la suite du séisme et du tsunami du 11 mars, a déclaré dimanche le porte-parole du gouvernement. « En considérant avec objectivité la situation de la centrale, je pense qu’il semble évident que la centrale de Fukushima Daiichi (numéro 1) n’est pas en état de fonctionner de nouveau », a déclaré Yukio Edano lors d’une conférence de presse. Il a toutefois précisé que la décision ne relevait pas seulement de l’autorité de l’Etat, la centrale étant gérée par Tokyo Electric Power (Tepco), l’une des principales sociétés d’électricité privées du Japon. Située sur la côte à environ 250 km au nord-est de Tokyo, Fukushima 1 est une centrale âgée puisqu’elle a été construite dans les années 1970. Elle est équipée de six réacteurs à eau bouillante (BWR), qui ont été fortement endommagés par le séisme de magnitude 9, le plus puissant jamais enregistré au Japon, suivi d’un tsunami très puissant. Des explosions, des incendies et l’utilisation d’eau de mer pour les refroidir ont également en bonne partie détruit quatre des six réacteurs.

    (©AFP / 20 mars 2011 10h01)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :