Poster un commentaire

Japon, Fukushima, actualites, lundi 4 avril, un ouvrier reprend la mission

Radioactivité

french Japon, Fukushima, actualités, lundi 4 avril, un ouvrier reprend la mission – AFP – Japon: Un travailleur prêt à accomplir sa mission « finale » à Fukushima. Trois semaines après avoir vu un tsunami de 14 mètres de haut dévaster la centrale de Fukushima où il travaillait, Hiroyuki Kohno vient d’accepter d’y retourner pour une mission qu’il sait périlleuse. « Pour être franc, personne ne veut y aller », confie à l’AFP le contrôleur de radioactivité de 44 ans, qui a toujours travaillé dans des installations nucléaires. « Les niveaux des rayonnements dans la centrale sont très élevés, incroyablement élevés comparé aux conditions normales. Je sais qu’en y allant cette fois, je reviendrai avec un corps qui ne sera plus capable de travailler dans une centrale nucléaire », poursuit le technicien. Cela fait une dizaine d’années que M. Kohno travaille à la centrale Fukushima Daiichi (N°1). Quand le 11 mars, le séisme de magnitude 9 suivi d’un puissant tsunami ont mis hors service les installations, il a quitté les lieux et a trouvé refuge dans un centre d’hébergement d’urgence à Kazo, au nord de Tokyo. Quinze jours après, il a reçu un email de son employeur, une filiale de la compagnie Tokyo Electric Power (Tepco), gestionnaire de Fukushima. « Attention », mentionnait le message. « Nous souhaiterions que vous veniez travailler à la centrale. Le pouvez-vous? »… Lire la suite de l’article sur romandie.com

Japan, Fukushima, News, Monday, April 4, a worker takes the mission – AFP – Japan: A worker prepared to accomplish its mission « final » in Fukushima. Three weeks after seeing a tsunami 14 meters high swept through central Fukushima where he worked, Hiroyuki Kohno just agreed to return for a mission he knows perilous. « To be honest, nobody wants to go », told AFP controller radioactivity of 44, who has always worked in nuclear installations. « The levels of radiation in the plant are very high, incredibly high compared to normal conditions. I know that going there this time, I’ll come back with a body that will no longer be able to work at a nuclear plant », said the technician. It’s been ten years that Mr. Kohno works in the central Fukushima Daiichi (No. 1). March 11 when the magnitude 9 earthquake followed by a powerful tsunami decommissioned facilities, he left the scene and found refuge in a shelter emergency Kazo, north of Tokyo. Fifteen days later he received an email from her employer, a subsidiary of Tokyo Electric Power Company (TEPCO), Manager of Fukushima. « Warning », the message stated. « We would like you to come work at the plant. Can you? »… Read the article on romandie.com

german Japan, Fukushima, News, montag, 4. April, ein Arbeiter nimmt die Mission – AFP – Japan: Ein Arbeitnehmer hergestellt, damit sie ihrer Sendung « endgültig » in Fukushima. Drei Wochen nach dem Besuch eines 14 Meter hohen Tsunami fegte durch zentrale Fukushima, wo er arbeitete, Hiroyuki Kohno nur vereinbart, für eine Mission er weiß gefährlich zurückzukehren. « Um ehrlich zu sein, niemand hin will », sagte der AFP-Controller Radioaktivität von 44, die immer in kerntechnischen Anlagen gearbeitet hat. « Die Niveaus der Strahlung in der Anlage sind sehr hoch, unglaublich hoch zu normalen Bedingungen verglichen. Ich weiß, dass es dieses Mal geht, werde ich wieder mit einem Körper, der nicht mehr in der Lage, bei einem Kernkraftwerk arbeiten », sagte der Techniker. Es ist zehn Jahre, dass Herr Kohno im zentralen Fukushima Daiichi (Nr. 1) funktioniert. 11. März, wenn die Magnitude 9 Erdbeben durch ein gewaltiger Tsunami stillgelegten Anlagen folgte, verließ er die Szene und fanden Zuflucht in einem Frauenhaus Notfall Kazo, nördlich von Tokio. Fünfzehn Tage später erhielt er eine E-Mail von ihrem Arbeitgeber, einer Tochtergesellschaft der Tokyo Electric Power Company (TEPCO), Manager von Fukushima. « Warnung », erklärte die Botschaft. « Wir möchten Sie arbeiten an der Anlage kommen. Kannst du ? »… Lesen Sie den Artikel auf romandie.com

spanish Japón, Fukushima, Noticias, lunes, 4 de abril, un trabajador tiene la misión – AFP – Japón: Un trabajador preparado para cumplir su misión « final » en Fukushima. Tres semanas después de ver un tsunami de 14 metros de altura arrasó el centro de Fukushima, donde trabajó, Hiroyuki Kohno sólo accedió a cambio de una misión que se sabe peligrosa. « Para ser honesto, nadie quiere ir », dijo a AFP controlador de radiactividad de 44 años, que siempre ha trabajado en las instalaciones nucleares. « Los niveles de radiación en la planta son muy altos, muy altos en comparación a la normalidad. sé que va allí esta vez, voy a volver con un cuerpo que ya no será capaz de trabajar en una planta nuclear », dijo el técnico. Han pasado diez años que el Sr. Kohno trabaja en la central de Fukushima Daiichi (No. 1). 11 de marzo cuando el terremoto de magnitud 9 seguido por un tsunami de gran alcance instalaciones fuera de servicio, salió de la escena y encontraron refugio en un albergue de emergencia Kazo, al norte de Tokio. Quince días más tarde recibió un correo electrónico de su empleador, una filial de Tokyo Electric Power Company (TEPCO), Gerente de Fukushima. « Advertencia », el mensaje indicado. « Nos gustaría que vengan a trabajar a la planta. ¿Puede usted ? »… Lea el artículo sobre romandie.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :