5 Commentaires

Japon, centrale nucleaire de Fukushima, actualites, mardi 5 avril, pollution, eau radioactive rejetee volontairement dans la mer

Radioactivité

french Japon, centrale nucléaire de Fukushima, actualités, mardi 5 avril, pollution, eau radioactive rejetée volontairement dans la mer – AFP – Fukushima: milliers de tonnes d’eau radioactive rejetés dans la mer. L’opérateur de la centrale nucléaire accidentée de Fukushima a commencé lundi à rejeter 11’500 tonnes d’eau faiblement radioactive dans l’océan. Il s’agit pour Tepco de permettre la réparation des circuits de refroidissement des réacteurs et éviter ainsi une catastrophe pire que Tchernobyl. Après avoir déversé des dizaines de milliers de tonnes d’eau sur les installations jour et nuit, les ouvriers, pompiers et soldats sont parvenus à empêcher les barres de combustible d’entrer en fusion et éviter une catastrophe nucléaire. Mais ce « lessivage » a provoqué d’énormes inondations dans les bâtiments et les galeries souterraines. Elles ont été envahies par des milliers de tonnes d’eau radioactive, ce qui entrave les travaux de remise en état du réseau électrique et des circuits de refroidissement… Lire la suite de l’article sur romandie.com

Japan, nuclear plant in Fukushima, News, Tuesday, April 5, pollution, radioactive water into the sea voluntarily dismissed – AFP – Fukushima: thousands of tons of radioactive water spilled into the sea operator of the nuclear accident in Fukushima began on Monday to reject 11,500 tons of slightly radioactive water into the ocean. This is for Tepco of the repair of cooling the reactors, thus avoiding a catastrophe worse than Chernobyl. Having poured tens of thousands of tons of water on the day and night facilities, workers, firefighters and soldiers managed to prevent the fuel rods to melt and avoid a nuclear catastrophe. But this « wash out  » caused massive flooding in buildings and underground tunnels. They have been invaded by thousands of tons of radioactive water, which hampers the work of restoring the power grid and cooling… Read the article on romandie.com

german Japan, Atomkraftwerk in Fukushima, News, dienstag, 5. April, Umweltverschmutzung, radioaktive Wasser ins Meer entlassen freiwillig – AFP – Fukushima: Tausende von Tonnen radioaktiven Wassers ins Meer Betreiber des nuklearen Unfalls in Fukushima verschüttet begann am Montag bis 11.500 ablehnen Tonnen leicht radioaktives Wasser in den Ozean. Dies ist für Tepco der Reparatur der Kühlung der Reaktoren, wodurch eine Katastrophe schlimmer als Tschernobyl. Nachdem gegossen Zehntausende von Tonnen Wasser am Tag und bei Nacht Einrichtungen verwaltet Arbeiter, Feuerwehrleute und Soldaten an die Brennstäbe zu schmelzen und zu vermeiden eine nukleare Katastrophe zu verhindern. Aber diese « Wash out » verursachten massiven Überschwemmungen in Gebäuden und unterirdischen Stollen. Sie wurden überfallen durch Tausende von Tonnen radioaktiven Wassers, das die Arbeit der Wiederherstellung des Stromnetzes und Kühlung behindert… Lesen Sie den Artikel auf romandie.com

spanish Japón, planta nuclear de Fukushima, Noticias, martes, 5 de abril, la contaminación, el agua radiactiva en el mar voluntariamente despedidos – AFP – Fukushima: miles de toneladas de agua radiactiva se derramaron en el mar, creador del accidente nuclear en Fukushima comenzó el lunes a rechazar 11500 toneladas de agua ligeramente radiactivos en el océano. Esto es para Tepco de la reparación de refrigeración de los reactores, evitando así una catástrofe peor que la de Chernobyl. Después de haber derramado decenas de miles de toneladas de agua en las instalaciones de día y de noche, los trabajadores, bomberos y soldados lograron evitar que las barras de combustible para derretir y evitar una catástrofe nuclear. Pero este « lavar » causado inundaciones masivas en los edificios y túneles subterráneos. Ellos han sido invadidas por miles de toneladas de agua radiactiva, lo que dificulta la labor de restauración de la red de energía y refrigeración… Lea el artículo sobre romandie.com

Publicités

5 commentaires sur “Japon, centrale nucleaire de Fukushima, actualites, mardi 5 avril, pollution, eau radioactive rejetee volontairement dans la mer

  1. C’est toujours incroyable de voir à quel point les informations données par Tepco ne vallent pas grand chose:
    Au début de la catastrophe nucléaire de Fukushima, Tepco assurait qu’il ne fallait pas comparer la situation de la centrale à Tchernobyl, aujourd’hui l’opérateur Tokyo Electric Power justifie ses déversements d’eau radioactive dans la mer en affirmant vouloir éviter un désastre pire que Tchernobyl tout en minimisant l’impact écologique que cela pourrait engendrer.
    On nous affirme que l’eau rejetée dans l’océan est faiblement radioactive cependant aucune mesure n’est donnée. Le représentant de Tepco affirme que ces rejets, prévus de s’étaler sur cinq jours, n’auraient pas de conséquence sur la santé, qui est-il pour donner une telle affirmation?

  2. Je lis : « … sont parvenus (…) à éviter une catastrophe nucléaire. »
    4 réacteurs hors service et plus étanches, des rejets radioactifs dans l’atmosphère et dans la mer, une région entière contaminée, une situation toujours incontrôlée…
    Mais ce n’est pas une « catastrophe nucléaire »
    Ouf !
    Moi, bêtement, j’ai commencé à m’alarmer, j’ai cru que c’était vraiment une catastrophe nucléaire…
    Je vous suis vraiment reconnaissant de m’avoir rassuré !

    • @Voltz – Je vous remercie pour votre commentaire. On lit tellement d’énormités que je n’avais pas relevé celle que vous citez. Nous sommes d’accord sur ce point : il faut faire attention au informations donner par la presse. Quant à Tepco, ses devises sont : minimiser pour mieux régner, ou encore, mieux vaut minimiser qu’alarmer.

  3. Ils m’ écoeurent ! Il faut fermer les centrales de suite avant qu’il ne soit trop tard! C’est de la pure folie! Nous sommes nombreux à n’accorder plus aucun crédit aux décideurs aux pronucléaires, aux nucléocrates!

    • @seghi: C’est révoltant que l’on prenne autant de risques avec ces centrales nucléaires et que les gouvernements n’envisagent pas de changer.

      La réponse que Sarkozy donne aujourd’hui en déplacement dans la Somme, fustigeant le « terrorisme » de ceux qui, au nom de la protection de l’environnement, bloquent des grands projets de développement:

      « Je me battrai pour défendre le nucléaire, parce qu’il n’y a pas d’énergie alternative en l’état actuel des choses, sauf à dire aux Français qu’ils vont maintenant se chauffer et s’éclairer à la bougie » (Source: Reuters)

      C’est pas demain la veille que les choses vont changer…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :