2 Commentaires

Vendredi 20 mai 2011, Japon, centrale nucléaire, Fukushima, le mensonge organisé

Fukushima 11 mars 2011

french Vendredi 20 mai 2011, Japon, centrale nucléaire, Fukushima, le mensonge organisé – Olivier Cabanel – Un tragique feuilleton se déroule sous nos yeux, dans l’indifférence générale des médias, qui préfèrent commenter la maternité de l’épouse du chef de l’état, que de s’intéresser à la situation et au mensonge organisé dans le monde du nucléaire japonais.Pour ceux qui s’étonneront à la lecture de ces lignes du décalage énorme qu’il y a entre la réalité, et ce que les médias traditionnels veulent bien dire, il faut découvrir avant toute chose le témoignage d’Eisaku Sato, ancien préfet japonais, qui explique de quelle façon la politique du secret est mise en place, au Japon, dans le domaine du nucléaire.« Il ne faut pas parler, il faut garder le silence » ce sont des mots qui reviennent régulièrement dans la bouche des techniciens du nucléaire. « S’ils se mettaient à parler aux médias, il y aurait de très grandes protestations et on devrait fermer la centrale, et ça ils le détesteraient »Il témoigne : « pour les dirigeants de Tepco, ce qui compte c’est la tranquillité, pas la sécurité »… Lire la suite de l’article sur agoravox.fr
News, Friday, May 20, Japan, nuclear plant, Fukushima, organized lie – Olivier Cabanel – A tragic drama unfolding before our eyes, in the general indifference of the media, who prefer to comment on the maternity ward of the wife of the Head of state, than looking at the situation and arranged to lie in the world of nuclear Japan. For those surprised to read these lines the considerable gap that exists between reality and what traditional media want to say, we must first of all discover the evidence of Eisaku Sato, former prefect of Japan, which explains how the policy of secrecy is established in Japan in the nuclear field. « Do not speak, he must remain silent » are words that recur regularly in the mouths of technicians Nuclear. « If they started talking to the media, there are very large protests and we should close the plant, and that they detest » He says: « for the leaders of TEPCO, what matters is peace, no security »… Read the article on agoravox.fr
german News, Freitag 20. Mai, Japan, AKW Fukushima, liegend organisiert – Olivier Cabanel – Ein tragisches Drama entfaltet sich vor unseren Augen, in der allgemeinen Gleichgültigkeit der Medien, die auf der Entbindungsstation der Ehefrau des Leiters Kommentar bevorzugen des Staates, als den Blick auf die Situation und angeordnet, um in der Welt der nuklearen Japan liegen. Für diejenigen überrascht, die diese Zeilen lesen, dass erhebliche Diskrepanz zwischen der Realität existiert und was die traditionellen Medien sagen wollen, müssen wir zunächst alle entdecken die Beweise für Eisaku Sato, der ehemalige Präfekt von Japan, die wie die Politik der Geheimhaltung in Japan ist im Bereich der Kernenergie festgelegt erklärt. « Sprich nicht, muss er schweigen » sind Worte, die regelmäßig wiederkehren in den Mündern der Techniker Nuclear. « Wenn sie im Gespräch mit den Medien gestartet wurde, gibt es sehr große Proteste und wir sollten das Werk zu schließen, und dass sie verabscheuen » Er sagt: « für die Führer der TEPCO, was zählt, ist Frieden, keine Sicherheit »… Lesen Sie den Artikel auf agoravox.fr
spanish Noticias, viernes, 20 de mayo, Japón, las centrales nucleares, Fukushima, la mentira organizada – Olivier Cabanel – Un trágico drama se desarrolla ante nuestros ojos, en la indiferencia general de los medios de comunicación, que prefieren hacer un comentario en la sala de maternidad de la esposa del Jefe de Estado, que mirando la situación y dispuestos a mentir en el mundo de la nuclear de Japón.style= »font-size:medium;color:#0000ff;font-family:Arial; »> <span « No hables, que debe permanecer en silencio », son palabras que se repiten regularmente en la boca de los técnicos nucleares. « Si empezamos a hablar con los medios de comunicación, hay protestas muy grande y debemos cerrar la planta, y que detestan » Él dice: « para los dirigentes de TEPCO, lo que importa es la paz, ni seguridad »… Leer el artículo sobre agoravox.fr
Publicités

2 commentaires sur “Vendredi 20 mai 2011, Japon, centrale nucléaire, Fukushima, le mensonge organisé

  1. Je remercie grandement Monsieur Olivier Cabanel pour avoir recueilli ces nombreuses informations et écrit cet article pertinent, troublant, déconcertant…

  2. It is extraordinary what the translators have done to the phrase « mensonge organise » in both the English, and (even worse) German translations. Only the Spanish one is of any use to convey the meaning…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :